José Mourinho : « Le grand secret est de créer de l’empathie, c’est la chose la plus fondamentale dans les relations humaines »

Plongée au coeur de la classe donnée par José Mourinho aux élèves de la 5e édition de la formation postuniversitaire « High Performance Football Coaching » de la Faculté de Motricité Humaine de Lisbonne (Portugal) où seul le média portugais Tribuna Expresso a pu se rendre. Le journaliste Pedro Barata raconte l’échange qui a duré plus de deux heures et lors duquel le technicien de la Roma est passé des secrets de la préparation d’une demi-finale européenne à un Real Madrid qui « ne gagne pas par chance » en passant par sa transformation en un entraîneur « plus humain ». Traduction.

Publicité

Lire la suite José Mourinho : « Le grand secret est de créer de l’empathie, c’est la chose la plus fondamentale dans les relations humaines »

Nagelsmann : «  La clé n’est pas dans le contrôle du ballon mais dans le changement de rythme »

En preview de la manche aller du quart de finale de Ligue des champions face à Villarreal à l’Estadio de la Cerámica (1-0) il y a une semaine, l’entraîneur du Bayern Munich exposait à Diego Torres du quotidien El País sa vision de la VAR et du poids d’un club, du football et de son entraînement ainsi que du joueur et du modèle allemand. Traduction.

Lire la suite Nagelsmann : «  La clé n’est pas dans le contrôle du ballon mais dans le changement de rythme »

Albert Capellas : « Dans le football, il faut décider : faire courir le ballon ou le joueur »

Aujourd’hui nouvel entraineur (intérimaire) du Barça B, c’est l’occasion de rappeler ce que Capellas déclarait sur les clés du succès du football danois, l’opportunité pour les joueurs de jouer au haut-niveau dès 18 ans, les « espaces indéfendables » de Pep Guardiola, la « conducción » des défenseurs centraux, la figure du dribbleur, les différences de rythme des matchs à l’échelle européenne, l’influence de Johan Cruyff, de Peter Bosz et bien entendu le jeu de position, au média espagnol MarcadorInt après la grande révélation de sa sélection danoise lors de l’EURO U21 2021. Traduction.

Lire la suite Albert Capellas : « Dans le football, il faut décider : faire courir le ballon ou le joueur »

Jeu et idées du Vélez de Gabriel Heinze

De la prise de pouvoir de Gabriel Heinze à l’été 2018 jusqu’à ses adieux début mars, les deux saisons de Vélez Sarsfield furent un épique combat contre et pour l’histoire. Avec El Gringo le club de l’ouest de Buenos Aires est non seulement passé de la zone de relégation aux places de qualifications pour les Coupes internationales après des années d’errement. Mais il a surtout fait souffler un vent de folie sur la Superliga, le championnat du pays, avec un style offensif, protagoniste et reconnaissable. Alors qu’il vient d’être nommé entraîneur de la franchise d’Atlanta United du Championnat nord-américain, il est temps de rendre compte du travail de fond réalisé par l’Argentin.

Lire la suite Jeu et idées du Vélez de Gabriel Heinze

Ralf Rangnick : « Les clubs doivent sérieusement envisager comment remplacer le football de rue »

Pour le début d’une nouvelle saison de Ligue des champions, compétition dont les demi-finales de la dernière édition ont opposée trois entraîneurs allemands (Julian Nagelsmann avec le RB Leipzig, Hans-Dieter Flick avec le Bayern, et Thomas Tuchel avec le PSG), Ralf Rangnick (Backnang, Allemagne, 62 ans), le patriarche de la nouvelle école allemande de football, qui a promu l’inédit Hoffenheim de la troisième division à la Bundesliga en deux ans, et qui a ensuite élevé le RB Leipzig des ligues régionales à la Ligue des champions en quatre saisons a donné une interview pour El País et Diego Torres dans laquelle il se penche sur les succès de Klopp, Flick, Nagelsmann et Tuchel. Et raconte sa révolution qui prêchait l’abolition du libéro dans le pays de Beckenbauer, l’évolution du football en Allemagne, son style, l’avantage tactique de la défense à trois, la clé pour anticiper la progression d’un grand footballeur, le « feu » du pressing…Traduction complète.

Lire la suite Ralf Rangnick : « Les clubs doivent sérieusement envisager comment remplacer le football de rue »